Imprimer Envoyer
Commission d'organisation de la vente (COV)

La Commission d'organisation de la vente a été instituée en commission permanente du CSMP, par décision de l'Assemblée Générale du CSMP du 17 mars 1987. Cette commission constitue une instance représentative des sociétés coopératives de presse. Ses membres sont désignés par les conseils d'administration ou de gérance des sociétés coopératives, pour 3 ans.

Cet organisme a pour mission d’étudier les problèmes intéressant l’organisation de la vente de la presse et notamment l’examen des propositions faites par les entreprises commerciales de messageries de presse, mandataires des coopératives de messageries de presse, pour les nominations ou les mutations de dépositaires centraux de presse, mandataires des entreprises commerciales précitées, ainsi que sur les propositions d’implantation de points de vente de détail.

Le Président et le Vice-président de la commission sont élus chaque année par les membres de la commission.

Depuis novembre 2008, le nombre des membres de la COV a été ramené de 17 à 13. Cette évolution, suggérée par le CSMP, a été entérinée par les conseils d'administration ou de gérance des coopératives. Elle vise à assurer la meilleure représentativité des sociétés coopératives de messageries de presse et le fonctionnement le plus efficace de la commission pour garantir la mise en oeuvre des orientations de développement et d'évolution du réseau voulues par les éditeurs.

La commission d'organisation de la vente est composée de 13 membres :

Un représentant de la coopérative Coopé-Presse :

  • M. Philippe ABREU - Directeur de la diffusion, Le Figaro
    (Président de la commission)

Deux représentants de la coopérative de Distribution de la Presse :

  • M. Antoine BOIRON - Directeur des ventes, Lagardère Active
  • M. Jean GIRAULT - Directeur des ventes, Le Point

Un représentant de la coopérative l’Hebdomadaire :

  • Mme Pascale MAURIN - Directeur des ventes, Bayard

Deux représentants de la coopérative Messageries Lyonnaises de Presse :

  • M. Jean-Luc BRETONNET - Directeur de la diffusion, Editions Nuit et Jour
  • M. Xavier COSTES - Responsable des ventes, Uni-Editions

Deux représentants de la coopérative La Périodique :

  • M. Jean-Luc FILEGON - Directeur de la diffusion, Groupe Marie Claire
  • M. Bertrand HOULE - Directeur commercial réseau, Prisma Presse
    (Vice-président de la commission)

Un représentant de la coopérative de la Presse Périodique :

  • Mme Paule COUDERAT - Directeur des ventes, Groupe Nouvel Observateur
Un représentant de la coopérative des Publications Hebdomadaires et Périodiques :
  • Mme Catherine MASSABUAU - Directeur des ventes, DI Group
Un représentant de la coopérative des Publications Parisiennes :
  • M. Vincent HAM - Directeur Exécutif, Groupe Ayache
Deux représentants de la coopérative des Quotidiens de Paris :
  • M. Hervé BONNAUD - Directeur de la diffusion, Le Monde
  • M. Michel DELBORT - Directeur commercial presse, L’Equipe


Le CSMP est représenté auprès de la commission par un membre du Secrétariat permanent :

  • M. Guy DELIVET - Directeur délégué du CSMP

Les sociétés de messageries de presse assurent une mission de rapporteur devant la commission par l'intermédiaire de leur direction du réseau :

  • M. Edouard PAUWELS - Représentant de la direction du réseau NMPP
  • M. Aymeric LAURENT - Représentant de la direction du réseau MLP

Evolution de la COV

Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations des Etats généraux de la presse écrite restituées par le Livre vert, les missions assurées par la COV doivent être prises en charge par le CSMP. En effet, commission permanente du CSMP, la COV n'est cependant pas intégrée au CSMP.

Alors que les Etats généraux de la presse écrite ont donné mission au CSMP d'en adopter le schéma directeur et que les missions de la COV et ses règles de procédure doivent être profondément remaniées, le Président du CSMP a entamé auprès de la profession, des consultations qui permettront de les définir dans le respect des recommandations des Etats généraux de la presse écrite. Le Président en présentera la synthèse à l'Assemblée Générale du CSMP, à qui il appartiendra de les arrêter.

La loi du 2 avril 1947 posant le principe, admis par tous, que les éditeurs assurent la maîtrise de leur distribution, la permanence du réseau de vente relève de la responsabilité des éditeurs à travers les Sociétés Coopératives de messageries de presse. La COV continuera, jusqu'à cette prochaine Assemblée Générale, à assurer ses missions. Elle veillera à s'inscrire dans le respect des recommandations des Etats Généraux de la Presse Ecrite.